news

25
juin
2022

La Maison Du Blues : le retour… Avant le show.

C’est avec un très grand plaisir que nous avons pris la route de Châtres sur Cher pour retrouver Anne Marie et Jack, les propriétaires de cet endroit magique qu’est la Maison Du Blues. Ce lieu est pourvu du seul musée européen sur le blues, inauguré en avril 2019 avec Bobby Rush comme parrain, et d’une salle de concert de 70 places au rez de chaussée, existante depuis 2009, où vous êtes ni plus ni moins transporté dans un authentique juke-joint des bords de routes américains ! Que vous aimiez ou pas le blues, la visite du musée en compagnie de Jack, s’impose. La collection est fournie, de qualité et mise en scène dans des pièces thématiques.

Arrivée devant la Maison du Blues en compagnie de Jack.

C’est donc notre 2ème visite et nous retrouvons cet espace chargé d’histoire qui fort heureusement a su résister (le “quoiqu’il en coûte” n’est pas venu en aide au musée…) à l’épisode Covid. Lorsque nous sommes venus en septembre 2019, nous nous étions produits en quintet dit “acoustique”. On était au début de la préparation de notre 2ème album, “Lune Bayou”, qui allait sortir quasiment 1 an plus tard et l’accueil avait été formidable. Le public de la Maison Du Blues est constitué de connaisseurs qui ont une qualité d’écoute remarquable mais qui participent aussi activement au concert. Vu la liste des gens qui nous avait précédé, on était honoré de pouvoir nous produire dans ce lieu et aussi intimidé.

Nous voilà donc à nouveau ici, pour présenter nos nouvelles chansons qui sortiront pour le début de l’automne 2022 dans l’album répondant au nom de “SuperCajunCountryRadicallyBouexi”. Les choses ont bien évolué depuis 2019, le groupe sonne différemment car le projet de faire des chansons destinées à la danse le pousse à produire des sonorités inédites et nous espérons que cette nouvelle mouture du Bouexi Band sera conquérir les oreilles et les cœurs de ce public. C’est la 8ème fois que nous présentons ce répertoire qui évolue et que nous apprenons à maîtriser. Là, la difficulté était de découvrir comment sonnait le groupe dans un lieu plus petit que ce à quoi nous nous sommes confrontés depuis un an. On a fait quelques investissements pour l’occasion car les amplis étaient physiquement trop gros pour pouvoir être installés sur scène. Comme chacun sait, acheter du matériel reste un truc addictif chez un musicien…

Alain est le sonorisateur du lieu et il nous a fait part de son expérience pour nous installer confortablement. Le but était de jouer à un volume sonore agréable pour le public malgré le fait que nous soyons 6… Tino avait travaillé dans ce sens la frappe de ses fûts pour que nous puissions nous en servir comme base sonore et cela a été profitable à l’ensemble.

Set batterie Tino Bellefontaine – Maison du Blues juin 2022. Photo Jean Baptiste Amar-Huet.

Les balances faites, on a profiter d’un peu de temps pour visiter à nouveau le musée et y faire quelques photos de circonstances en compagnie de Laurent Vinson pour LV Lab Photos.

La salle affiche complet ce soir pour notre venue et on est très heureux pour la Maison du Blues car les concerts ont soufferts de la désaffection du public depuis le fameux épisode du Covid. Les habitudes culturelles ont changé et le retour dans les salles se fait doucement. L’heure tourne et il est temps pour nous de nous chauffer un peu, les voix surtout, c’est devenu un rituel avant le concert de passer en revue toutes nos voix et de bien prendre ses marques.

Jack vient nous chercher, traditionnellement il présente le programme à venir puis le groupe du soir. C’est parti…

Avec Jack.

Photos : Laurent Vinson pour LV Lab Photos.